Mutualité française Poitou Charentes
RSS

Salon de l’ESS 2016 : le stand mutualiste cartonne !

20/10/2016


Le stand mutualiste n’a pas désempli pendant les 2 jours du salon national de l’économie sociale et solidaire qui se tenait à l’Acclameur les 13 et 14 octobre derniers ! Et pour cause ; pas moins 6 ateliers étaient proposés au public permettant ainsi de découvrir l’univers de la Mutualité Française. (Re)vivez en images les temps forts de ces 2 jours dédiés à l’ESS qui ont démontré, en action, le dynamisme mutualiste.

 

Comme chaque année, le mouvement mutualiste a investi l’Acclameur aux côtés des acteurs de l’ESS de la Nouvelle Aquitaine, pour promouvoir ses métiers et ses valeurs.

Et les 3 000 visiteurs, dont 1 500 jeunes, ne s’y sont pas trompés ! Ce fut l’affluence sur l’espace dédié à la Mutualité Française où de nombreuses animations thématiques étaient proposées pour découvrir de manière ludique et interactive, les activités et les métiers de la Mutualité Française en Nouvelle Aquitaine (Services de Soins et d'Accompagnement Mutualistes et Unions Régionales). Les équipes des 3 régions se sont d’ailleurs largement mobilisées pour animer ensemble les différents ateliers et répondre aux questions du public.

Stand - affluence

 

Stand avec ballons

 

 

Benoît Hamon, ancien Ministre délégué à l'Économie Sociale et Solidaire et à la Consommation, s'est rendu sur le salon. Guidé par un militant de la première heure de l'ESS, Daniel Arsicot Trésorier de la Mutualité Française Poitou-Charentes, Benoît Hamon a découvert les métiers du mouvement mutualiste ; et il n'a pas hésité à tester les différents ateliers en compagnie de Roland Berthilier, Vice-Président de la Fédération Nationale de la Mutualité Française, avec qui il intervenait à la conférence sur « l’apport de l’ESS dans l’économie territoriale ».

Nao
De gauche à droite : Daniel Arsicot (Trésorier de la Mutualité Française Poitou-Charentes), Roland Berthilier (Vice-Président de la Fédération Nationale de la Mutualité Française, Jean-Louis Jayat (Président de la Mutualité Française Limousin), Benoît Hamon (Ancien Ministre délégué à l'Économie Sociale et Solidaire), Delphine Charier (Directrice de la Mutualité Française Poitou-Charentes).

 

Les organisateurs du salon, Pierre-Yves Boutin, Président de la CRESS Poitou-Charentes, Pascal Duforestel, Conseiller Régional délégué à l’Économie Sociale et Solidaire, Alain Rousset, Président de la Région Aquitaine, Jérôme Baloge, Président de la Communauté d'Agglomération du Niortais) et Marie-Martine Lips, Présidente du CNCRES (absents tous deux sur la photo), ont aussi porté un vif intérêt aux animations proposées sur le stand mutualiste.

Visite stand Alain Rousset Pascal Duforestel

 

Le symbole est fort, c'est à l'occasion du salon national de l’économie sociale et solidaire que les traités de fusion entre les Unions Régionales d'Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes ont été signés. 

Traité de fusion 3 UR

 

Stand vue d'ensemble en hauteur

 

 

 

Les animations en images :

• Tester sa vue et apprendre à la préserver

Les Opticiens Mutualistes ont proposé des tests permettant d’évaluer l’acuité visuelle des visiteurs ; l’occasion de rappeler l’importance d’un examen régulier et les bons réflexes à adopter pour préserver sa vue à tout âge. Les porteurs de lunettes en ont également profité pour régler leur monture.  

Optique 2

 

 

• Décibels, attention danger ! Apprendre à préserver ses oreilles

Une exposition était proposée aux plus jeunes souvent très exposés à la musique amplifiée (écoute de musique au casque, exposition lors des concerts ou en discothèques) ; une façon ludique pour tester leur connaissance et les sensibiliser aux dangers des décibels. Ils ont aussi pu découvrir du matériel préventif, tester leur audition et bénéficier de conseils d’un audioprothésiste.

Audition 2
Audition 1

 

 

• Fabriquer soi-même ses produits cosmétiques et ménagers non toxiques

Une animation proposait au public de fabriquer des produits courants, sans additifs ou polluants pouvant être toxiques pour la santé. De nombreuses recettes ont été testées en direct et nombreux sont ceux à être repartis avec un échantillon de lessive, de déodorant ou encore de dentifrice maison.

Fabrication de produits cosmétiques
Fabrication de produits ménagers

 

 

• Apprendre à reconnaître les sources de pollution dans son habitation

A l’aide d’une maison reconstituée, les visiteurs ont pu apprendre à reconnaître dans chaque pièce les sources éventuelles de pollution intérieure. De la cuisine à la salle de bain, en passant par la chambre ou le garage, chacun devait déceler les polluants et apprenait ainsi à s’en préserver, le plus souvent en adoptant des gestes simples et de bon sens.

Justin Peu d'Air 2
Justin Peu d'Air 1

 

 

• Se mesurer au robot Asmar sur l’alimentation et la santé environnementale

Le petit robot mutualiste Asmar avait lui aussi fait le déplacement pour participer au salon de l’économie sociale et solidaire. L’occasion de tester les connaissances du public sur la nutrition ou la santé environnementale (quizz imaginé par la Mutualité Française Poitou-Charentes), entre 2 séances de Tai-Chi ou une démonstration de danse « Gangnam Style » …

Nao 2

 

 

• Tester sa forme et sa condition physique

Les visiteurs ont pu tester leur condition physique grâce à un test électronique conçu par la Mutualité Française Ile-De-France. Le principe ? Appuyer sur des boutons lumineux pour répondre à plusieurs questions permettant d’évaluer les activités physiques pratiquées au quotidien (marcher, grimper les étages, faire du sport, jardiner ou repasser…). A chaque question, un nombre de points est calculé ce qui permet d’obtenir au final un score. En fonction du nombre de points obtenus, des conseils et recommandations sont proposés pour chaque profil, plus ou moins actif. Une façon ludique et non culpabilisante de se motiver pour bouger plus !

Riccie Gagnon - Hamon
Riccie Gagnon flou

 

 

• Faire le point sur son alimentation avec le P’tit Resto Santé

Cette application sur tablette est un autre outil produit mutualiste. Il permet de sensibiliser aux notions de santé, de plaisir et d’équilibre ; de l’entrée au dessert, sans oublier les boissons, les visiteurs choisissent leurs aliments et composent ainsi un repas type. Un bilan nutritionnel personnalisé permet ensuite de faire le point et d’apprendre à mieux équilibrer son alimentation tout en s’amusant. 

Petit Resto Santé - Géraldine
Petit Resto Santé - Tablette

 

Contenus contextuels

CONCOURS CHANGEZ D'AIR

SUIVEZ-NOUS SUR...

Rejoignez-nous pour discuter santé et mutualisme

C'est quoi exactement une mutuelle ?

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

CHIFFRES CLÉS DE LA MUTUALITÉ FRANCAISE

TESTEZ VOS CONNAISSANCES...

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales