Mutualité française Poitou Charentes
RSS

Santé - Environnement : quels produits d’hygiène et cosmétiques utiliser pour préserver la santé des enfants ?

16/06/2016


Parce que les jeunes enfants y sont les plus sensibles, même dans le ventre de leur mère, la Mutualité Française Poitou-Charentes a conçu des ateliers pour apprendre à reconnaître les sources de pollution présentes dans nos maisons et qui impactent directement notre santé et celles de nos enfants. Et ces sources de pollution sont nombreuses et surtout bien cachées, souvent là où on s’y attend le moins, dans notre salle de bain par exemple… Un des ateliers du programme Ma Maison, Mon Environnement santé passe au crible les produits d’hygiènes et cosmétiques.

 

De la Maïzena dans le bain ou encore du bicarbonate de soude en guise de déodorant… Voici quelques conseils distillés par la bio-esthéticienne qui anime un des ateliers de prévention du programme Ma Maison Mon Environnement Santé. Créé par la Mutualité Française Poitou-Charentes, ce programme propose d’apprendre à identifier dans notre quotidien, les sources de pollution qui à terme, nuisent à notre santé et surtout celle des plus petits. C’est pourquoi Ma Maison Mon Environnement Santé s’adresse plus particulièrement aux (futurs) parents et plus globalement, à l'entourage des jeunes enfants car ils sont particulièrement vulnérables à ces polluants.

 

Produits cosmétiques

Les cosmétiques contiennent des substances chimiques variées et sont en moyenne composés de 35 ingrédients qui ne sont pas sans effet sur notre santé. Le bébé et le jeune enfant sont quotidiennement au contact des produits d’hygiène et des substances qu’ils contiennent. Or la peau des bébés absorbe trois fois plus de substances chimiques que celle d’un adulte.

 

 

Couche, liniment mais aussi savon, maquillage ou encore crème hydratante, tout y passe. Chaque participant évoque sa propre expérience, ses habitudes mais aussi ses petites astuces. De manière ludique et interactive, la bio-esthéticienne utilise plusieurs produits du quotidien à titre d’exemple et explique ce à quoi il faut faire attention. Parabènes, colorants, parfums, additifs en tout genre… nombreuses sont les substances qui représentent un danger pour la santé du nouveau-né et de la famille. Mais les solutions sont toutes aussi nombreuses pour s’en prémunir. Des produits utilisés par nos grand-mères, le bio ou encore le fait-maison sont autant de solutions alternatives, accessibles et réalistes à mettre en œuvre à la maison.

Atelier cosmétique 3MES

 

Quelques questions posées à Adeline VETRO, bio-esthéticienne et experte pour le programme

  • Quel est l’objectif de cet atelier sur les produits d’hygiènes et cosmétiques ?

L’objectif est de développer sa connaissance, de prendre du recul pour devenir des consommateurs avisés. On utilise tous beaucoup de produit pour notre hygiène, or leur composition n’est pas toujours bonne pour notre santé. L’atelier permet de passer en revue un certain nombre de produits d’hygiène, le maquillage mais aussi des produits utilisés pour les bébés comme les couches ou les lingettes. Il faut acquérir un certain degré de connaissance avant de pouvoir impulser un changement dans ses habitudes.

 

  • Comment se déroule l’atelier ?

On débute toujours par un tour de table. Chaque participant s’exprime sur les produits qu’il utilise au quotidien. Chacun s’exprime librement, sans jugement et on partage tous nos expériences. Mais surtout, l’idée est de ne pas faire peur, de ne pas culpabiliser en se disant que ce que l’on fait n’est pas bon pour son enfant. Il s’agit plutôt de transmettre des trucs et astuces pour préserver son enfant de cette pollution.

 

  • Quels sont les retours des participants ?

Très souvent, les gens sont surpris. Quand on est une mère, on veut faire au mieux pour son enfant. Mais on ne sait pas tout. J’ai aussi souvent des remarques concernant les précédents ateliers ; les participants reviennent sur ce qu’ils ont testé et approuvé la plupart du temps. Ils se donnent des conseils les uns aux autres car beaucoup de sujets se rejoignent sur les 3 ateliers qui permettent d’être plus efficace et d’avoir un impact global sur son environnement.

 

 

Un programme en 3 temps pour se prémunir de la pollution intérieure…

3MES 2016 - Visuel générique bulle

Le bisphénol A, les perturbateurs endocriniens, les parabènes… au quotidien, à la maison, au bureau, des milliers de substances chimiques partagent notre vie. Que ce soit dans notre alimentation, dans l’air que nous respirons, dans les produits ménagers, de bricolage, dans les téléphones…, nous sommes tous exposés à cette pollution invisible. L’exposition aux produits chimiques du quotidien peut avoir des effets sur la santé (fatigue, irritation des yeux et de la peau, allergies, effets respiratoires, etc.) et plus particulièrement sur celle des femmes enceintes et des jeunes enfants.

Le programme Ma Maison Mon Environnement Santé vise à s’en prémunir. Il se décline en 3 ateliers qui permettent d’aborder la pollution intérieure sous toutes ces formes ; la qualité de l’air de la maison à travers le bricolage, les produits d’entretien ; l’alimentation et notamment les modes de préparation et de conservation ; ainsi que les produits d’hygiène et cosmétiques. Chaque atelier permet d’identifier les sources de pollution du quotidien et de rechercher des solutions pour limiter cette exposition et mieux préserver la santé de toute la famille en rendant son environnement plus sain.

 

Contenus contextuels

CONCOURS CHANGEZ D'AIR

SUIVEZ-NOUS SUR...

Rejoignez-nous pour discuter santé et mutualisme

C'est quoi exactement une mutuelle ?

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

CHIFFRES CLÉS DE LA MUTUALITÉ FRANCAISE

TESTEZ VOS CONNAISSANCES...

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales